Steven's Notebook

Look Ma - No Hands!

Document from Université de Genève

Backup information on Robert Brennan, copied without permission for archival purposes only, from the Université de Genève

This appears to be a short biography of someone with the same name, also from Wexford. If you can translate this, please let me know. (see also this rough translation, until someone comes along)


Robert Brennan

(1881-1964)

Brennan est originaire de Wexford. Il est journaliste. Durant les Pâques sanglantes de 1916, il occupe Wexford avec 600 hommes, en tant que commandant des Irish Volunteers. Condamné à mort, Brennan voit sa peine commuée à la réclusion à perpétuité. Il est relâché lors de l’amnistie générale en 1917. Dès janvier 1919, il travaille à l’organisation du département des Affaires extérieures du gouvernement parallèle sinn feiner. C’est lui, par exemple, qui remplace Fitzgerald comme ministre de la Propagande lorsque ce dernier est emprisonné. Après le Traité du 6 décembre 1921, Brennan s’engage dans le camp républicain durant la guerre civile. Il refuse alors le poste de Secrétaire du Département des Affaires Etrangères.
Brennan est le directeur de 1920 à 1934 du journal créé par de Valera, The Irish Press, puis entre au service diplomatique lorsque le Fianna Fáil accède au pouvoir. Directeur de Broadcasting de 1947-48. Publie diverses pièces, histoires et son autobiographie, Allegiance (1950).

DOCUMENTS:
Briollay, L’Irlande insurgée.
Childers, La Terreur militaire en Irlande.
Brennan vit on the run et son épouse est victime de brutalités des soldats anglais.

Steven's Notebook © 2000-2014 Frontier Theme